trop_top_yvanne_soufflet_dentelle-1 copie
trop_top_yvanne_soufflet_dentelle-5 copie
trop_top_yvanne_soufflet_dentelle-3 copie
trop_top_yvanne_soufflet_dentelle-4 copie
trop_top_yvanne_soufflet_dentelle-2 copie

Top. Trop-top d’Yvanne Soufflet. Version B. 38 sans marges sans pince poitrine. Dentelle Pretty mercerie. Doublure Bennytex.

Je vous l’avais dit, le voici mon 6ème Trop-top ! En dentelle cette fois-ci et sans chichi.

Disparues les pinces poitrine mais aussi les marges de couture (pour avoir un vêtement plus près du corps). Je ne me lasse décidément pas de ce patron et en plus en fonction des tissus, des matières choisies et des détails (ou pas) apportés il y a une infinité de possibilités.

Petite nouveauté non négligeable... j'ai une surjeteuse ! Pour mes 30 (+5 je vous le rappelle !) ans mes parents m'ont fait la surprise de m'offrir une surjeteuse. Quel cadeau ! J'ai pris la main en une journée (avec tests) et je peux désormais faire des finitions parfaites sur mes vêtements. Ce trop-top a été assemblé à la surjeteuse et les finitions son faîtes à la machine à coudre. Un sacré gain de temps. Pour info ma surjeteuse est une brother 1034D. Elle fonctionne très bien, les fils (ce qui me redoutait le plus sur une surjeteuse) ne sont pas très difficiles à mettre, il faut bien respecter les ordres de passages de chacun et ça roule ! Par contre la pédale est beaucoup moins souple que ma MAC donc il faut souvent que je m'y reprenne plusieurs fois avant de commencer à coudre car j'ai toujours peur d'aller trop vite. En tout cas, l'essayer c'est l'adopter, je ne suis pas prête de m’en passer.

Je ne suis pas prête non plus de me passer du patron du Trop-top, pourtant j’ai voulu lui faire une infidélité avec ma dernière cousette qui est un top issu d’un patron différent et je lui trouve plein de défauts, difficile de changer ses habitudes. Je vous montrerai ça très vite.

@bientôt