Capturer


Aime comme Marie

Marie est la créatrice de la marque Aime comme Marie. Vous en avez entendu parlé ici parce que j'ai cousu certains de ces patrons et que j'ai déjà acheté ses tissus. Marie a commencé comme moi : un blog pour présenter ces projets coutures. Et puis un jour elle a créé sa marque et le succès qu'on lui connaît. Je correspond parfaitement à la cible des produits de Marie, j'ai la morphologie qui me permet de porter des vêtements cousus à partir de ses patrons, j'aime les détails qui fond mouche sur les tissus, et pour l'avoir rencontrée plusieurs fois je la trouve très sympathique.

Sauf que...

Aime comme Mauvaise surprise

Depuis une semaine le petit monde de la couture est complètement ébranlé par certaines découvertes. En effet, une couturière amateur soupçonne (preuves à l'appui) Marie d'avoir plagié des patrons de couture existants. Il s'agit du Vicomte de BoisJoly. Je ne vais pas refaire l'histoire que vous pouvez suivre ici. En résumé, Marie aurait copié des patrons existants pour créer les chemises Mister et Mythique.
J'ai lu beaucoup de réactions chez Mathilde, chez Tasticotine, chez Clo's, chez Saki...
J'en suis restée bouche bée.
Et moi qui pensais bien faire en achetant mon patron (la chemise Mythique que vous avez pu voir 2 fois sur ce blog), qui pensais participer au bon fonctionnement d'une petite entreprise, qui était prête à payer 15€ un patron...
J'avais du mal à y croire...

Et puis Marie a fait une réponse sur son blog, elle a expliqué son fonctionnement, le processus de création de ses patrons. Et elle a dit qu'elle ne possédait pas les patrons qu'on lui reprochait d'avoir copié.

Sauf que...

Aime comme Mensonge

Marie possèderait bien un des patron incriminé puisque l'on retrouve sur le blog des JCA les chemises qu'elle a cousu en 2010 et qui lui ont servi en 2012 pour illustrer la sortie de son patron Mister !!!

En temps que cliente qui se sent flouée, j'ai envoyé un mail à Marie, pour lui dire que j'étais déçue mais que j'étais prête à écouter ses explications. Faute avouée (mais bien argumentée quand même) à moitié pardonnée non ?
Mais...

Aime comme Muette

Marie n'a pas répondu...

J'ai longtemps hésité avant de publier ce message. J'ai finalement pris la décision de le faire pour laisser une trace ici...

Aime comme Mon petit bazar, même pas peur... et les autres

En ce qui concerne les autres patrons il ne sont pas incriminés et ne sont donc pas concernés par ce message. Je sais bien évidement faire la part des choses (et je vais continuer à coudre les patrons que j'ai en ma possession) même si cette histoire me pose un réel problème de confiance envers cette marque, du coup...