printemps_londres-1
printemps_londres-3
printemps_londres-4
printemps_londres-5
printemps_londres-6
printemps_londres-7
printemps_londres-8
printemps_londres-9

Je vous présente enfin mes réalisations à partir du colis envoyé par Gaëlle.
Sur le thème "un printemps à Londres" je vous invite à boire le thé avec moi, tout en dégustant des scones tout juste sortis du four (recette - trop fastoche et délicieuse - ici). J'ai profité du séjour chez mes parents pour faire les photos, en ce qui concerne la vaisselle, ma maman à des trésors - qui se mariaient divinement bien avec les couleurs du tissu et du coton - dans ses placards ♥

Mais avant de vous dévoiler en détails les différentes réalisations, voici un petit historique :

Le thé de l'après-midi, le « Five o’clock tea » est une tradition encore très ancrée dans la vie quotidienne britannique. C’est un véritable rituel !

Avant l’introduction du thé en Angleterre, les anglais se retrouvaient pour deux repas principaux : le petit-déjeuner et le dîner. Le petit-déjeuner était une sorte de « brunch » composé, en autre, de pain et de viande. Le dîner était long et également copieux.

Mais ce rythme ne suffisait pas à beaucoup d’anglais et notamment à la duchesse de Bedford (1788-1861) qui avait très souvent faim dans l’après-midi ! Adoptant le service à thé européen, elle invita des amis à la rejoindre chez elle, dans sa maison de campagne, pour un repas supplémentaire vers 17 heures. La tradition du « five o’clock tea » était née ! Le menu qu’elle choisit pour l’occasion était composé de petits gâteaux et de sandwichs au beurre, accompagnés de sucreries et bien sûr de thé.

Cet instant de réconfort, de discussion et de gourmandise devînt rapidement populaire et très apprécié par tout le monde. La duchesse continua donc cette tradition à son retour dans la capitale, envoyant des invitations à plusieurs amis. Elle lança ainsi une mode dont le succès fut considérable. 

Cette tradition anglaise d’inviter de la famille ou des amis à boire le thé dans l’après-midi se répandit très rapidement dans toutes les couches sociales. De nombreux services et accessoires nécessaires au bon déroulement de la « cérémonie » furent ainsi créés puis vendus dans les magasins de Londres. Citons par exemple : la boule à thé, le passe-thé, le sucrier, le pot à lait, la boîte à thé, etc.

En règle générale, la première théière était préparée dans la cuisine puis apportée à la maîtresse de maison qui conversait dans le salon avec ses invités. Le thé contenu dans le premier récipient était ensuite versé dans une seconde théière en argent, posée au-dessus d’une petite flamme, permettant de garder le thé bien chaud.
source

Je vous mettrai à disposition un tuto pour les serviettes, un deuxième pour les sous-tasses au crochet et enfin un troisième pour la corbeille à gâteaux. A suivre donc...

                                                       ♥♥♥

Je profite de ce message pour vous remercier suite à vos très nombreux messages concernant notre duo à plumes. Et puis un grand merci aussi à Canalblog pour avoir sélectionné mon petit blog (jusqu'à présent très confidentiel malgré ses 5 ans et demi) en UNE du site !